14 utilisations des cryptomonnaies dans la vie quotidienne - Paypite

14 utilisations des cryptomonnaies dans la vie quotidienne

 

Paypite cryptomonnaie

Vous vous intéressez aux cryptomonnaies, pas seulement pour leur volatilité et l’optimisation de votre investissement, mais comme une vraie monnaie, à dépenser dans l’économie réelle ? Aujourd’hui, il est possible d’utiliser ses actifs dans différents pays du monde, pour payer des services allant du tourisme à l’immobilier, en passant par l’électricité.

Si le bitcoin reste aujourd’hui la cryptomonnaie la plus couramment acceptée dans la vie réelle, les usages des autres crypto se développent en parallèle. Tour d’horizon des utilisations des cryptomonnaies dans la vie quotidienne.

 

Où dépenser ses cryptomonnaies dans le monde ?

  • San Francisco, Etats-Unis : sans grande surprise, la ville où un grand nombre d’entreprises technologiques sont installées est friande de nouvelles technologies. C’est l’une des villes les plus « crypto-friendly » au monde, de très nombreux hôtels et restaurants acceptent les cryptomonnaies comme moyens de paiement, notamment le bitcoin. Pour faciliter la reconnaissance de ces lieux, des cartes comme Coinmap recensent les adresses qui acceptent les crypto.
  • Berlin, Allemagne : payer ses études en cryptomonnaie, pourquoi pas ? L’European School of Management and Technology, une grande école réputée à Berlin, permet de payer ses frais de scolarité directement en crypto. Et cela ne se limite pas au bitcoin : l’ether, le litecoin et le dash sont aussi acceptés !
  • Tokyo, Japon : au Japon, des milliers de magasins acceptent désormais les paiements en crypto, notamment le bitcoin. Bic Camera, l’une des plus grandes chaînes de magasins d’électronique au Japon, attire aujourd’hui ses clients en acceptant les paiements en bitcoin dans tous ses magasins.
  • Dubaï, Emirats Arabes Unis : l’entreprise Aston Plaza Crypto a lancé la construction de 2 tours d’habitation et d’un centre commercial en 2017 à Dubaï. Leur particularité ? Les appartements pourront être payés directement en bitcoin par les futurs propriétaires !
  • Amsterdam, Pays-Bas : à Amsterdam, la ville du vélo, quoi de plus naturel que d’en louer un pour visiter la ville ? Il est désormais possible de le faire en cryptomonnaie : la société Starbikes permet à ses clients d’utiliser le bitcoin comme moyen de paiement.

Utiliser la cryptomonnaie

  • Saint-Pétersbourg, Russie : aller à la salle de sport en payant en bitcoin est possible depuis l’année dernière en Russie ! La chaîne de salles NanoFitness a décidé de généraliser ce moyen de paiement à l’ensemble de ses salles pour s’adapter aux innovations fintech.
  • Hanovre, Allemagne : en Allemagne, il n’y a pas que Berlin qui compte lorsqu’il s’agit de pouvoir payer des services de la vie courante en crypto. A Hanovre, l’entreprise Enercity permet aux usagers de payer leurs factures d’électricité directement en bitcoin.
  • La Haye, Pays Bas : autour du canal de La Haye, vous pouvez vous promener en toute sérénité et vous présenter dans n’importe quel magasin, muni(e) de vos bitcoins. C’est en effet le premier “Bitcoin boulevard” à avoir été créé au monde : deux rues du canal où tous les restaurants et magasins acceptent les bitcoins.
  • Londres, Royaume-Uni : la société Londox Block Exchange a annoncé en 2017 le lancement de sa carte Visa, la Dragoncard, qui permet de payer en cryptomonnaie dans tous les magasins. Le système convertit directement la crypto en livre sterling, tout en prélevant le montant équivalent en crypto dans le portefeuille de l’utilisateur. Cela fonctionne pour le bitcoin, mais aussi pour l’ether, le ripple et le litecoin.
  • Dubaï, Emirats Arabes Unis : les autorités dubaïotes ont annoncé le lancement de leur propre crypto, l’EmCash, qui permettra aux citoyens de régler des services publics et privés directement en cryptoactifs (frais de scolarité, électricité, prendre un café …).

Certaines entreprises dépassent le territoire national et proposent des paiements en cryptomonnaie dans tous les pays du monde où elles sont disponibles. C’est le cas d’Expedia par exemple, spécialiste de la vente de voyages en ligne, qui accepte les paiements en bitcoin depuis plusieurs années déjà. Des géants informatiques comme Dell et Microsoft permettent également le paiement de matériel informatique en crypto, ainsi que le paiement d’applications (pour le Xbox store par exemple). Gyft, société spécialisée dans les cartes cadeaux, accepte également les paiements en bitcoin. Les bons générés peuvent ensuite être dépensés dans un large réseau de partenaires. Même les ONG s’y mettent : la Croix Rouge américaine par exemple accepte les dons en bitcoin !

 

Et la France dans tout ça ?

Bruno Le Maire signait en mars une tribune dans laquelle il stipulait que « nous ne raterons pas la révolution de la blockchain ! ». Il entend faire de la France, et plus particulièrement de Paris, la capitale mondiale des ICO – les levées de fonds en cryptomonnaies. Un soutien de poids qui permettra probablement la démocratisation des usages des cryptos dans la vie quotidienne si le projet est mené à bien.

Payer en cryptomonnaie

 

Aujourd’hui, où peut-on déjà dépenser ses cryptos en France ?

  • Passage du Grand Cerf : le Bitcoin Boulevard parisien. Le passage du Grand Cerf abrite plus d’une dizaine de boutiques qui acceptent toutes les paiements en bitcoin depuis 2016. Restaurant, magasin de déco, opticien ou encore bijoutier, voici autant d’utilisations possibles du bitcoin dans l’économie réelle !
  • Espaces de coworking : si vous passez par la Maison du bitcoin ou la Cantine de Toulouse, deux espaces de coworking, vous pourrez régler votre facture directement en bitcoin.
  • Hébergement : la société Gandi, qui permet l’achat de noms de domaines et d’hébergement cloud propose le bitcoin parmi ses moyens de paiement.
  • Transfert d’argent : l’un des usages centraux des cryptomonnaies est sans conteste le transfert d’argent. En effet, envoyer de l’argent par crypto est beaucoup plus simple et moins cher qu’en passant par les solutions de change traditionnelles. Chez Paypite, c’est ce que nous proposons désormais, avec l’ouverture de notre 1er bureau à Madagascar, pour faciliter les transferts d’argent en francophonie. D’autres bureaux ouvrent également en France courant mai puis au Sénégal ainsi que dans d’autres pays au fur et à mesure.

Les usages des cryptomonnaies sont aujourd’hui multiples, et s’ils restent encore limités, ils tendent à se démocratiser. Cela a d’ailleurs permis à Félix Weis, développeur freelance, de se lancer dans un projet fou : faire un tour du monde en utilisant uniquement (ou presque) le bitcoin. En 18 mois (2015-2016), il a ainsi traversé plus de 27 pays et 50 villes avec comme moyen de paiement principal le bitcoin !

Et vous, êtes-vous prêts à sauter le pas et à utiliser vos cryptos dans la vie quotidienne ?  Comment aimeriez-vous pouvoir dépenser vos actifs ?

 

1 Response

Laisser un commentaire

Facebook
Twitter
YouTube
SOCIALICON